Le concept de Formettes par Agathe

moi coupee

Agathe, en quelques mots…

Agathe Cornet-Vernet est une artiste peintre, Praticienne d’Éducation Créatrice et fondatrice des Formettes. Tout son apprentissage a été dédié à l’acquisition de ces techniques selon le plus ancien mode de transmission de maître à élève.

En 2002, Agathe décida de créer son atelier de peinture « Au bonheur de peindre » à Neuilly sur Seine. L’atelier fermera malheureusement ses portes en 2017 suite à son divorce.

Comme dit souvent Agathe : « peindre et faire peindre est ma raison d’être » !

gros plan carre copie

Les raisons de son déménagement au Portugal

Le divorce d’Agathe a été l’élément déclencheur de son déménagement. A la suite de cela, elle a perdu son logement ainsi que son lieu de travail, l’atelier « Au bonheur de peindre », qui était installé dans une partie de l’appartement familial, appartenant à son ex-mari.

N’ayant pas les moyens de rester sur Paris, la fondatrice des Formettes était persuadée que la ville de Neuilly sur Seine, pour laquelle elle était très active en tant qu’administrée et association, allait lui trouver un petit logement social et une salle pour continuer ses ateliers. 

Malheureusement, ne pouvant pas rester à Paris, et ne voulant ni de banlieue ni de province, elle a commencé à imaginer partir ailleurs, dans une capitale européenne. Elle a ainsi procédé par élimination pour faire son choix et sont restés en compétition l’Espagne et le Portugal. Agathe a contacté deux anciennes mamans de l’atelier parties s’installer à Lisbonne, et ces dernières l’ont convaincue qu’il y avait de la place pour ouvrir un atelier « Stern » dans la ville ensoleillée de Lisbonne. 

Elles l’ont mise en contact avec une future école, la Redbridge School, dans laquelle elle a pu animer des ateliers ces deux dernières années 2017-2019. Puis, elle a cessé ses ateliers à Redbridge en septembre pour se consacrer à son projet : Les Formettes.

Les prix des loyers à Lisbonne, en constante augmentation, l’ont empêché de remonter un atelier pour les enfants. Le fait de ne pas tout de suite parler Portugais a été également compliqué. Agathe a donc commencé une série de tableaux personnels voulant la dédier à Lisbonne pour remercier ce pays et cette ville de l’accueillir et c’est là que les azulejos entrent en scène !

La naissance du projet des Formettes

Dans son parcours artistique, Agathe explique que les motifs géométriques sont présents depuis très longtemps. Elle a réalisé beaucoup de tables basses et notamment des Carum (Jeu billard indien) avec des motifs géométriques peints en faux marbres dans les années 90. 

Dans ses toiles plus récentes (2010), on retrouve ces motifs géométriques dans sa période « voyage » inspirée par l’Italie, l’Espagne, la Turquie et le Maroc. Son goût pour la géométrie vient probablement de son père architecte car les mathématiques n’étaient pas son fort à l’école étant plus jeune.

Elle a ainsi été très naturellement charmée par la beauté et la diversité des azulejos des façades lisboètes. Agathe est également passionnée par tout le travail des ferronneries des balcons. C’est une véritable source d’inspiration pour elle. 

L’idée pour cette nouvelle série était de peindre des cadres avec des motifs d’azulejos et peindre des vues de Lisbonne à l’intérieur. Elle a donc commencé par les cadres, long et fastidieux à réaliser, mais cela lui laisserait du temps pour mieux connaitre sa nouvelle ville d’adoption afin de s’inspirer de ses vues. 

Pour reproduire régulièrement son motif, Agathe a découpé une petite forme dans un bout de plastique ; et c’était sans le savoir la toute première Formette ! Elle s’est ainsi rendu compte des possibilités infinies de cette petite forme. Cette dernière lui a servi à dessiner plusieurs cadres différents et lui a donné l’idée d’en faire un outil qui pourrait servir à tout le monde.

Elle l’a d’abord essayé sur des enfants qui venaient en cours particuliers chez elle et elle a tout de suite vu l’intérêt pédagogique extraordinaire que cela apportait. La concentration des enfants était impressionnante, et elle voyait qu’ils réfléchissaient vraiment en utilisant leurs 10 doigts ! 

Au travers de plusieurs prototypes, Agathe a cherché la matière idéale pour réaliser les Formettes et a, par la suite, inséré d’autres formes inspirées des azulejos portugais du 16ème siècle.

Elle a ensuite cherché la bonne façon de présenter ces plaquettes en plastique et l’idée du kit Lisbon Collection s’est imposée. Son rêve est de pouvoir réaliser des kits avec des formes du monde entier comme Séville Collection, Marrakech Collection….

Avant de d’attribuer le nom « Formette » a son concept, Agathe a effectué quelques recherches pour savoir si ce mot existait et en a trouvé la signification : c’est un moule dans lequel on met la pâte à papier lors de sa fabrication. Selon elle, ça sonnait bien, c’était facile à retenir et à prononcer même pour les étrangers. C’est ainsi que le projet des Formettes est né !

Les objectifs du projet des Formettes

En tout premier lieu, le concept des Formettes est à la fois ludique et pédagogique. Mais il est également spirituel et artistique car, sans le vouloir, il connecte les personnes avec ce qu’elles ont de plus profond, à savoir leurs capacités créatrices.

Le but des Formettes est de permettre à tous d’inventer son motif, de comprendre qu’on a tous des capacités créatrices et que l’on peut les exploiter. Les Formettes sont là pour aider à dépasser les appréhensions du dessin que beaucoup de personnes ont. 

Une fois adoptées, cela devient un jeu de chercher de nouvelles combinaisons et ensuite le même dessin peut devenir tellement différent en fonction des couleurs choisies.

Les Formettes sont un formidable outil pour se détendre, pour décorer, pour faire une activité en famille, et pour faire des maths en jouant. La pratique développe l’estime de soi, la satisfaction, la concentration, le recentrage…

Les Formettes peuvent être utilisées à la maison, à l’école, aux centres de loisirs, dans les écoles d’art, design textile, dans les maisons de retraite, dans les cabinets médicaux (art thérapie, psychologues, centres de rééducation…).

Pour qui sont dirigées les Formettes ?

Les workshops sont une opportunité pour les familles de faire une activité ensemble et chacun à son niveau, sans compétition. Tout le monde y trouve son compte. 

Pour les jeunes enfants de 7/8 ans, Agathe est très présente pour les guider un peu plus que pour les adultes en général. Mais il lui est déjà arrivé de tomber sur une petite fille de 7 ans qui n’a eu besoin d’aucune explication en était à son 2ème dessin, alors que son père avait à peine commencé le sien.

Le challenge d’Agathe est d’arriver à communiquer son savoir-faire et sa passion pour les Formettes à la fois en anglais et en portugais lors de ses workshops. Même si cela n’est pas évident à certains moments, les gens sont souvent indulgents et bienveillants.

Dans le souci de pouvoir toucher plus de population locale, Agathe vient de traduire son site en portugais et en anglais afin de se faire connaître plus largement.

Des ateliers réguliers sont proposés dans les Newsletter de Lisbonne accueil et Ré-Unir afin d’inciter les gens à venir découvrir le concept des Formettes.  

Agathe possède son petit noyau d’habitués qui viennent régulièrement et quii travaillent sur toutes sortes de support (toile, objets en bois, boites plateaux, pot à crayons…).

Les projets d’Agathe dans les prochains mois 

Pendant ce confinement, Agathe en a profité pour réfléchir sur ce qu’elle pouvait améliorer sur son produit. Elle a ainsi décidé d’orienter sa prochaine production de kit vers une production Ecofriendly et 100% portugaise (la 1ère ayant été réalisée en Asie).

De nombreux tests et prototypes ont été nécessaires pour satisfaire ses exigences de qualité. 

Afin de mieux connaître son concept créatif, Agathe aimerait de nouveaux diffuseurs au Portugal (Porto- Algarve) et en France ainsi que des partenariats avec des hôtels et des entreprises pour des workshops. Le but étant de développer et mieux faire connaitre son site marchand.

La fondatrice des Formettes aimerait également développer un réseau « d’ambassadeurs » ateliers d’art ou de céramique qui utiliseraient les Formettes dans leurs ateliers et pourraient vendre les kits à un prix préférentiel. 

Bonne chance Agathe !

Vous pouvez retrouver l’univers d’Agathe et de ses Formettes via les liens suivants :

formettes lisbonne
Accepter
Ce site internet utilise des cookies.
Cliquez ici si vous souhaitez en savoir plus.